La production d'un panneau solaire chaque année est une donnée relativement prévisible. Elle dépend de facteurs qui n'évolue qu'à la marge. Découvrez ici ces facteurs qui influence le rendement d'un panneau solaire.

Multi-facteurs
Pour déterminer la quantité d’énergie produite chaque année par un panneau solaire, on multiplie les facteurs suivant ensemble:

Irradiation solaire locale en kWh/m2 et par an (tient compte du facteur albedo, c’est-à-dire le % de la lumière du soleil qui est réfléchie dans l’atmosphère une fois que cette lumière à atteinte la surface du panneau solaire). En France, cette valeur oscille entre 1045 kWh/m2/an du côté de Lille et 1670 kWh/m2/an du côté de Toulon.
Surface du panneau solaire: un panneau solaire Intellisolar mesure 1,65m de haut par 1m de large, soit une surface de 1,65m2.
Efficacité énergétique du panneau solaire: c’est la quantité de Wc (Watts crètes) par m2 carré du panneau, c’est-à-dire le pourcentage d’efficacité du panneau. Un panneau de 1,65m2 délivrant une puissance nominale de 320Wc a donc un rendement surfacique de 194Wc par m2, soit 19,4% d'efficacité de conversion de la lumière en électricité.
Facteur orientation versus inclinaison: si le panneau solaire est orienté plein sud à un angle d’inclinaison de 30°, ce facteur est de 1. Il se réduit quand l’orientation s’éloigne du sud ou que la pente augmente ou se réduit. Vous voulez connaître l’incidence de l’orientation et de la pente sur le rendement d’un panneau solaire ? Alors lisez notre article sur la meilleure façon d’exposer votre panneau solaire Intellisolar.
Coefficient d’échauffement: un panneau installé en toiture, qu’il soit encastré (intégré au bâti) ou installé en sur-toiture (surimposition), se réchauffe par l’arrière sur fait du rayonnement de chaleur de la toiture. Cela peut réduire l’efficacité du panneau solaire d’environ 10 à 15%. Avec Intellisolar, le panneau solaire est extrêmement bien ventilé puisqu’aucune surface chaude ne vient échauffer le panneau solaire.
Usure progressive: un panneau solaire Intellisolar est garanti de fournir 80% de sa puissance de départ après 25 ans d’utilisation. Nous tenons compte de 0,4% de perte d’efficacité par an pour calculer le temps de retour sur investissement que nous estimons.

Bon à savoir: la puissance nominale maximale d’un panneau solaire est obtenue à une température de 25°C. C’est à cette température qu’ils sont testés. Au dessus de cette température, le rendement commence à baisser, à raison d’environ 0,7% par degré supplémentaire. C’est pourquoi les panneaux solaires sont souvent plus efficace avec un beau soleil de printemps que pendant un chaud mois d’été.

D’autres méthodes sont possibles en multipliant par exemple le nombre d’heures d’ensoleillement de votre localité par la puissance nominale maximum du panneau solaire, exprimée en Wc.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !