Toute nouvelle catégorie de systèmes solaires, les kits solaires Plug and Play intéressent de plus en plus de particuliers. Leur principe est extrêmement simple : il suffit de les brancher sur une prise de courant chez vous pour que l'électricité solaire produite soit directement utilisée par vos appareils électriques.

Différents kits sont actuellement commercialisés sur le marché français.

Nous avons voulu faire le comparatif entre 7 solutions actuellement disponibles. Nous en profitons pour décortiquer ce que sont ces kits solaires, comment ils fonctionnent et pour quels usages.

Solaire Plug & Play : l'alternative aux installations solaires classiques en toiture

Si vous n’êtes pas propriétaire de votre maison, vous pourriez vous dire que malgré ses nombreux avantages, le solaire, ça n’est probablement pas pour vous.

En effet, installer un système solaire en toiture n’est tout simplement pas possible si :

Vous êtes locataire
Vous vivez en appartement
Ou bien les deux !

Et si vous êtes propriétaire de votre maison, vous faites peut-être partie de ceux qui sont totalement allergiques au travaux. Peut-être même que, en dépit d’une perspective de rentabilité intéressante, vos moyens ne vous permettent pas de vous lancer dans l’installation d’un système solaire de taille conséquente, et vous ne voulez tout simplement pas contracter de crédit pour financer votre système solaire.

Heureusement, même si vous êtes dans une des situations ci-dessus, il existe un type de système solaire à regarder de près : les kits solaires à brancher sur une prise électrique murale.

Cette nouvelle catégorie de Kits Solaires, dit ‘**Plug and Play**’, peuvent être installés sans recourir à un installateur professionnel.

Au delà de votre type d’habitation, ces kits solaires sur prise sont particulièrement appréciables pour :

Commencer à autoconsommer votre électricité solaire pour un investissement réduit de quelques centaines d’euros.
Compenser la consommation d’électricité permanente de votre foyer, que l’on appelle communément : “**talon de consommation**”.

Votre talon de consommation est plus important que vous ne l’imaginez

Les appareils en veille (téléviseur, ordinateur, console de jeu, téléphone portable chargé mais toujours branché, box internet) peuvent facilement représenter 150€ par an par foyer.

D’autres appareils fonctionnent également en permanence chez vous :

Réfrigérateur
Congélateur
Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC)
….

Au total, votre talon de consommation représente généralement entre 10% et 20% de votre besoin d’énergie annuel, soit entre 300 kWh et 1500 kWh par an.

Cela correspond environ à la production électrique de un à quatre panneaux solaires, suivant votre localisation.

Voici une estimation de la consommation d’électricité annuelle d’appareils électrodomestiques utilisés dans la majorité des foyers:



L’essentiel est donc d’**apprendre à repérer ce qui consomme à longueur de journée chez vous** parmi l’ensemble des appareils de la maison… surtout quand on sait qu’en France il y a en moyenne 99 appareils par foyer, soit 200 kg par habitant !

De quoi est constitué un Kit Solaire Plug & Play ?

Que le modèle de kit soit immédiatement prêt à brancher ou bien à assembler avant d’être mis en route, vous retrouvez globalement toujours les mêmes composants dans ces Kits Solaires Plug and Play.

Certaines marques vous proposent des accessoires complémentaires selon la puissance que vous désirez installer ou l’endroit où vous allez implanter votre ou vos kits solaires.



Comment fonctionne un Kit Solaire Plug & Play, en toute sécurité et légalité ?

Tout d’abord, vous devez savoir que l'électricité solaire peut suivre deux chemins différents pour être autoconsommée par vos appareils électriques :

Chemin 1: depuis le tableau électrique général vers les prises électriques (cas d’une installation classique en toiture)
Chemin 2: depuis une prise électrique vers le tableau électrique général puis vers les autres prises du foyer (cas des Kits Solaires Plug and Play)



Quel que soit le chemin emprunté, il faut garder à l’esprit que l’autoconsommation repose sur les deux principes suivants:

Les électrons choisissent toujours le chemin le plus court. Vos appareils utilisent toujours d’abord l’électricité fournie par un panneau solaire situé à quelques mètres sur votre terrasse ou dans votre jardin avant l’électricité d’une centrale d’énergie située à plusieurs kilomètres. D’ailleurs, rappelez-vous que le transport de l'électricité représente un tiers du prix que vous payez à votre fournisseur.
Une prise électrique fonctionne à double sens. Quand vous branchez votre grille-pain dans la prise, vous tirez du courant. Si vous branchez un panneau solaire sur la même prise, le courant repart dans l’autre sens jusqu’à votre compteur. Si en chemin il rencontre un appareil qui consomme de l’énergie, il la compensera en toute ou partie. Si vous produisez plus que vous ne consommez, le surplus profitera à vos voisins les plus proches.
En France, la réglementation électrique(1) (norme NF C 15-100) vous autorise à brancher un système solaire sur une simple prise de courant en respectant les conditions suivantes:

Le panneau solaire est couplé à un micro-onduleur, ce qu'on appelle à module AC,
La puissance solaire ne dépasse pas 3 kW, soit l’équivalent de 8 à 10 panneaux,
La prise électrique fait au moins 16 A (Ampères), est mise à la terre et relié à un disjoncteur différentiel d’au moins 30 mA au niveau du tableau électrique général.
La plupart des installations électriques dans les foyers français respectent ces critères. Nous vous invitons malgré tout à vous en assurer avant de brancher un kit solaire sur une de vos prises.

(1) Retrouvez la confirmation de cette règle en page 73 du guide de l’autoconsommation édité par le ministère du logement (Agence Qualité Construction).

Vous êtes en triphasé ? Ca fonctionne.

Pour les installations électriques triphasée, vous devez repérer la phase sur laquelle vous avez un maximum d’appareils en fonctionnement permanent en journée et brancher votre/vos kit(s) sur une prise connectée à cette phase. Si vous achetez plusieurs kits, vous pouvez aussi répartir les kits sur différentes phases.

Les kits solaires à brancher sur une prise 220V font partie de la catégorie des systèmes d’autoconsommation raccordés au réseau. Le micro-onduleur associé doit se synchroniser avec la fréquence du réseau public pour pouvoir produire de l’électricité et l’injecter dans votre foyer. S’il y a une panne de courant, le micro-onduleur intègre un sectionneur qui permet au système de se couper automatiquement afin d’assurer votre sécurité et celle des techniciens qui réparent les lignes électriques.

De même, tant que le kit n’est pas branché dans la prise, il n’y a aucun risque d’électrocution.



Simples à installer et faire fonctionner, la plupart des Kits Solaires Plug and Play ont aussi l’avantage d’être mobiles, ce qui vous permet de les emporter avec vous lorsque vous déménagez.

Un autre avantage non négligeable est que ces kits nécessitent très peu de démarches administratives. Votre seule obligation est de valider une Convention d’Autoconsommation Simplifiée (CACsi). Vous effectuez cette déclaration en quelques minutes sur le site internet du gestionnaire de réseau ENEDIS. Vous n’avez pas à déclarer votre kit solaire Plug & Play auprès de votre fournisseur d’énergie.

Si vous fixez votre kit solaire sur une façade ou une toiture plate et que le panneaux sont positionnés à plus de 1,8 m du sol, alors vous devrez faire une demande de travaux auprès de votre mairie.

La demande de travaux n’est pas obligatoire si votre kit solaire est installé en hauteur et simplement lesté, car alors il n’est pas attaché à votre bâti.

Pourquoi comparer les Kits Solaires Plug & Play du marché ?
A première vue, vous pourriez vous dire que tous les Kits Solaires Plug and Play du marché se valent. Après tout, s’il y a un panneau, un micro-onduleur, de quoi lester ou fixer le kit et un câble pour le branchement à votre prise électrique, l’essentiel est là.

Ca c’est la partie émergée de l’iceberg. Sous la surface, il existe de nombreuses différences entre les différentes offres du marché.

7 Kits Solaires Plug and Play disponibles en France

Nous avons évalué chaque kit selon 4 critères:

Rentabilité: ce critère est basé sur le rapport entre la puissance du kit et son prix, c'est-à-dire la quantité de kWh que vous allez obtenir pour chaque € investi.
Installation/mobilité : ce critère est basé sur le temps nécessaire pour mettre les kits en route, les possibilités d’emplacement et la facilité avec laquelle le kit peut être déplacé.
Evolutivité/customisation : ce critère est basé sur la capacité d’augmentation de puissance du système et la possibilité d’ajouter des accessoires pour enrichir votre expérience d’utilisation au quotidien.
Garanties/service : ce critère est basé sur le niveau de garantie des produits et de leur composants (panneau, micro-onduleur,...), ainsi que sur la qualité de service (frais de livraison, conditions de retour).

Rentabilité

Les tarifs indiqués dans le tableau sont ceux valables au moment de l’écriture de ce guide. Ils sont TTC (Toutes Taxes Comprises) et incluent les frais de livraison qui sont soit offerts (intégrés au prix du kit) ou bien à ajouter au moment de l'achat.

Le taux de TVA des Kits Solaires Plug and Play est de 20%, du fait qu’ils sont autoinstallables. Certaines offres sont vendues avec une TVA à 10%, ce qui est une erreur. Les prix ont donc été recalculés en appliquant la bonne TVA.

Dans le tableau, la rentabilité est calculée en divisant le prix par la puissance (W) pour :

1 kit
2 kits
4 kits

Plus le nombre d’euros investis par Watt (€/W)) est bas, meilleure est la rentabilité.



Installation/Mobilité
Qui dit “Plug and Play” dit installation rapide et facile. Le must sont les kits qui ne nécessitent aucun montage ni outil.

Pour une installation sur un balcon ou terrasse d’appartement, privilégiez:

les kits à lester plutôt qu’à fixer au sol (pas de dalle béton à percer)
qui peuvent facilement être repliés sur eux même pour un transport facile en ascenseur ou escalier

Certains kits qui se posent à plat disposent aussi de points de fixation permettant de :

les poser sur la tranche pour une accroche sur une paroi verticale
les fixer sur les ondes d’une toiture bac acier



Evolutivité/customisation

Suivi de production: c’est une fonctionnalité essentielle. Le kit que vous achetez doit offrir une solution de comptage de votre production, en temps réel et en historique, que ce soit via une transmission des informations à distance (wifi) ou bien en lecture directe sur un afficheur digital. Sans cela, vous êtes “en aveugle” et vous ne pouvez pas compter vos économies ou optimiser votre autoconsommation.
Multi kits: généralement, vous pouvez augmenter votre puissance en ajoutant d’autres kits. Pour certaines solutions, il faudra modifier le type de support pour avoir plus de panneaux. Le branchement entre panneaux doit être aussi plug and play, c'est-à-dire avec un câble prévu pour connecter les micro-onduleurs entre eux.
Inclinaison réglable: en été le soleil est haut. L’angle d’inclinaison idéal du panneau sera autour de 20°. En hiver, le soleil est plus bas et l’angle d’inclinaison idéal sera plutôt de 40°. Certains kits offre un dossier à inclinaison réglable multi-positions pour obtenir un rendement solaire optimum en toute saisons.



Garanties / Service
Garantie: 10 ans de garantie sur chacun des composants du kit est un minimum. Concernant le panneau, la garantie standard de puissance prévoit que vous ayez une minimum de 80% de la puissance du premier jour au bout de la 25ème année.
Livraison: si elle est souvent gratuite, demandez comment l’emballage est sécurisé et s’il y a une possibilité de prise de rendez-vous pour la livraison à votre domicile.
Retour: à deux exceptions près, les frais de retour sont à votre charge. Compte tenu de l’encombrement des produits, comptez entre 50€ et 100€ si vous avez changé d’avis et souhaitez retourner le kit.



Conclusion

Certains modèles de kits de type Plug & Play conviennent particulièrement à ceux qui donnent une importance particulière aux critères suivants:

Facilité de mise en place, ne nécessitant aucun installateur voire aucun outil. Certains kits sont prêts à l’utilisation en 2 minutes !
Temps d'amortissement très court: Sachez que certains kits Plug & Play sont amortis en seulement 5-6 ans ! Un vrai critère de choix si vous considérez un système installé sur toiture trop cher et son retour sur investissement trop long.
Facilité de déménagement: Un kit Plug & Play peut facilement être déménagé si vous changez de résidence
Utilisation possible sur un balcon: Certains kits nécessitent seulement 2m2 de surface au sol.
Zéro autorisation administrative (1): quand ils sont simplement lestés, et même s’ils sont installés à plus de 1,8m de haut, certains kits nécessitent aucune demande de travaux.
Peur de faire un mauvais choix d’installateur pour une installation sur toiture - une entreprise pas sérieuse par exemple..(Nota: Auprès des installateurs, on trouve effectivement de tout, du bon et du mauvais. Si vous procédez comme décrit dans notre guide, vous réduisez sensiblement le risque de choisir une entreprise pas sérieuse pour une installation sur toiture)

1) La Convention d’Autoconsommation Simplifiée (CACsi) auprès d’ENEDIS est une simple déclaration et n’implique pas d’autorisation.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !