Cinq questions sur les panneaux solaires en fin de vie.

Les panneaux solaires sont sur votre toit et vous profitez de l'énergie solaire. Mais qu'arrive-t-il aux panneaux devenus trop vieux ? Peuvent-ils aller directement aux déchets encombrants ou y a-t-il de la place pour une seconde vie ?

Parce que les panneaux solaires sont éligibles à une seconde vie, ils sont non seulement durables pendant, mais aussi après la durée de vie calculée.

L’essentiel des matériaux constitutifs des panneaux solaires en fin de vie sont recyclables. Nous répondons aux cinq questions les plus fréquemment posées sur le recyclage des panneaux solaires.

1.Combien de temps mes panneaux solaires dureront ils ?

Les panneaux solaires peuvent rester sur votre toit durant 40 ans. Cette durée de vie est basée sur la période pendant laquelle les panneaux solaires fournissent des rendements optimaux. Mais tout comme les batteries, les panneaux solaires vieillissent, autrement appelée dégradation. Peu à peu, ils génèrent moins d'énergie solaire. La durée de vie des panneaux solaires dépend de la vitesse de cette dégradation.

Chaque marque et type de panneau solaire a un taux de dégradation différent. Cela varie entre 0,5% et 2% par an. Sunology travaille avec les meilleurs fournisseurs et fait tester tous les panneaux de manière approfondie selon les conditions normatives de laboratoires d’essais certifiés comme le TUV ou CERTISOLIS . Cela garantit des panneaux solaires de haute qualité avec un faible taux de dégradation.

Résultat: une durée de vie garantie de 25 ans . Souhaitez-vous en savoir plus ? Cliquez ici pour plus d'informations sur notre garantie de performance.

2. Qui recycle les panneaux solaires ?

Dans la plupart des villes de France, vous ou votre installateur pouvez déposer les vieux panneaux solaires au centre de recyclage. De plus, un grand nombre de fabricants de panneaux solaires sont membres de l’association PV Cycle .

PV Cycle est une organisation européenne à but non lucratif spécialisée dans le recyclage des panneaux solaires, des batteries et des onduleurs. En fonction de leur production, les fabricants paient une cotisation à PV Cycle (éco-participation). Cela permet à PV Cycle de recycler les panneaux solaires selon les directives européennes.

3. Comment les panneaux solaires sont-ils recyclés ?

Les panneaux solaires sont recyclés en retirant toutes les pièces qui composent le panneau. Ensuite, les différents matériaux sont séparés. Cela garantit que jusqu’à 94,7% d'un panneau peut être réutilisé.

Les panneaux solaires se composent de:



4. Les onduleurs sont-ils également recyclés ?

Chaque système de panneaux solaires utilise un onduleur pour convertir le courant continu des panneaux solaires en courant alternatif utilisable pour vos appareils dans la maison. Les onduleurs ont également une durée de vie et seront remplacés au fil du temps. Avec Sunology, les onduleurs durent en moyenne 8 à 12 ans et les panneaux solaires au moins 25 ans. Cela signifie que votre onduleur doit être remplacé une fois pendant la durée de vie garantie de vos panneaux. A noter que certains de nos installateurs partenaires pourront vous proposer des solutions d’onduleur avec une garantie plus longue.

Un onduleur est recyclé comme tous les autres appareils électriques. Cela signifie que les pièces utilisables, telles que le fil de cuivre, sont retirées. Par la suite, les pièces restantes sont broyées. Les particules restantes sont triées par type de matière première. Cela signifie que presque tout ce qui se trouve dans l'onduleur peut être réutilisé.

5. Que dit la loi sur le recyclage des panneaux solaires et des onduleurs ?

Pour garantir que les panneaux solaires ne se retrouvent pas empilés sur une immense montagne de déchets, un certain nombre de règles ont été établies par la loi.

En Europe, par exemple, il existe un programme de recyclage de panneaux solaires financé par le paiement d’éco-participations par les acheteurs professionnels. Les panneaux solaires peuvent être recyclés à partir de cette contribution à la fin de leur vie.

En outre, tous les produits électroniques doivent être conformes à la législation DEEE ou D3E (Déchets d'équipements électriques et électroniques), qui prévoit un système de compensation financière pour retraiter correctement les produits hors d’usage.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !